FR EN

Lucien MAURIN

Lucien Maurin est le Directeur scientifique du cabinet. Il a rejoint le cabinet en novembre 2019.

Il apporte son expertise juridique et accompagne les collaborateurs sur des problématiques complexes. Il est également en charge de de la réflexion doctrinale et de la diffusion du savoir juridique.

Lucien Maurin est enseignant-chercheur à la Faculté de droit d’Aix-en-Provence, membre du Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles.
Ses enseignements et ses recherches portent principalement sur le droit des affaires, le droit des obligations et les libertés et droits fondamentaux.
Il préside régulièrement divers jurys (grand oral pour l’examen d’entrée au CRFPA, CAPA…) et dirige divers travaux de recherches, tout particulièrement au sein du prestigieux Magistère droit des affaires, fiscalité et comptabilité de la Faculté de droit d’Aix-en-Provence, où il assure un séminaire de droit bancaire.

Parallèlement à ses fonctions universitaires, Lucien MAURIN est, depuis deux mandats, membre du collège arbitral et de la commission disciplinaire de l’Union cycliste internationale (Aigle, Suisse). Il est également conseiller juridique de la Fédération équestre de Monaco.

Il est l’auteur de plusieurs publications, notamment :

  • Contrat et droits fondamentaux, LGDJ, coll. Bibl. de droit privé (thèse retenue par le Comité de sélection dirigé par M. le professeur Y. Lequette), tome 545, février 2013 : prix droit des libertés fondamentales de la Fondation Varenne ; prix Georges Ripert de la meilleure thèse en droit privé de l’Université d’Aix-Marseille ; prix de l’association française des docteurs en droit ; prix de la fondation du Crédit agricole ; prix d’excellence universitaire de la ville d’Aix-en-Provence ;
  • « Droit du (et droit au) travail dans les lieux de privation de liberté : carences et autres défaillances » in E. Gallardo et M. Giacopelli (sous la dir. de), L’élaboration d’un droit de la privation de liberté…, LexisNexis, juillet 2020 ;
  • « Soft law, intérêts privés et droits fondamentaux », in M. Ailinçai (sous la dir. de), Soft law et droits fondamentaux, Mission GIP Droit et justice, éditions Pédone, Publications de l’Institut international des droits de l’homme, mars 2017 ;
  • « Le patrimoine des personnes privées de liberté. Étude dans le champ pénal », in M. Giacopelli et E. Putman (sous la dir. de), Les droits fondamentaux des personnes privées de liberté, éd. Mare et Martin, février 2016, pp. 77-87 ;
  • « Le droit privé échappe-t-il au mouvement d’objectivation du contentieux des droits et libertés fondamentaux ? », in J. Bonnet et J. Arlettaz (sous la dir. de), L’objectivation du contentieux des droits et libertés fondamentaux : du juge des droits au juge du Droit ?, éd. Pédone, Publications de l’Institut international des droits de l’homme, décembre 2015, pp. 43-57 ;
  • « Le droit souple de la responsabilité civile », Revue trimestrielle de droit civil, 2015/3, septembre 2015, pp. 517-537 ;
  • « La fondamentalisation environnementale du contrat », in M. Boutonnet (sous la dir. de), Le contrat et l’environnement. Étude de droit interne, international et européen, Mission GIP Droit et justice, PUAM, décembre 2014, pp. 425-442 ;
  • « Remarques sur la correction de l’irrégularité dans les contrats de droit privé et administratifs », RRJ 2012-2, pp. 705-721 ;
  • « Les procédures d’exécution devant les juridictions judiciaires », in J.-L. Bergel (sous la dir. de), Les contentieux immobiliers, Lextenso éditions, coll. Les intégrales, juillet 2010 ;

FORMATION

  • Doctorat en droit privé et sciences criminelles, mention très honorable et félicitations du jury, autorisation de publication en l’état et autorisation de concourir à un prix, Faculté de droit d’Aix-en-Provence, 2011

LANGUES

  • Français, Anglais